Un site utilisant WordPress

ELECTRIQUE

-LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE: ZÉRO PANNE, ZÉRO TRACAS, N’ATTENDEZ PAS DE TOMBER DANS LE PRÉCIPICE:

-En électricité:

J’ai suivi la formation à l’habilitation électrique H0V, B2V, BR et BC du 04 Juin 2018 au 06 Juin 2018 avec attestation de formation.

My beautiful picture

-Le proverbe dit que les installations électriques se travaillent avec des gangs isolants, des lunettes de sécurités, des chaussures de sécurités, un casque de tête et un casque anti-bruit, protection des voies respiratoires, protection du corps, protection anti chute, absorbeur d’énergie,  mais aussi d’une nappe isolante et de tous les appareils de mesures,  pince ampèremétrique, multimètre numérique, multimètre digital de poche, détecteur de tension, prévoir toujours une pile d’avance par appareil ect… 

-Pour comprendre les installations électrique, hydraulique et pneumatique et être efficace, il faut savoir réfléchir et se dire qu’elles fonctionnent de la même manière, avec une partie nommée puissance, une partie commande et une partie pilotage interne ou externe.

 LA CONSIGNATION ET LA DÉCONSIGNATION

Première opération: Séparation électrique de l’ouvrage ou de l’installation des sources de tension. ( Avoir l’autorisation du client avant de consigner).

Deuxième opération: Condamnation en position d’ouverture.

Troisième opération: Identification de la partie d’ouvrage ou d’installation concernée.

Quatrième opération: Vérification d’absence de tension.

Cinquième opération: Mise à la terre et en court circuit ( MALT-CC ).

Suivre la procédure de consignation pour travaux électrique:

Procédure de consignation complète pour les travaux électrique.

Procédure d’attestation de première étape de consignation pour les travaux électriques ( essentiellement sur les réseaux).

Procédure d’autorisation de travail.

Procédure d’avis de fin de travail.

Procédure d’avis de remise en tension.

-Nous pouvons réaliser du préventif, du dépannage et de la réparation dans le domaine électrique.

-Nous réalisons l’entretien, le suivi ou le changement des appareils électrique, contacteurs, sectionneurs, relais et temporisations ect…Mais aussi de l’état et du bon fonctionnement de tous les arrêts d’urgence ou des arrêts d’urgence par action d’un câble (utilisés sur les convoyeurs ou tapis roulants).

-Nous procédons au suivi, au préventif, à l’entretien et au changement des moteurs électrique avec ou sans frein, moteur à courant continu à inducteur bobine auto ventilé, moteur à courant continu à inducteur moto-ventilé, moteur à courant alternatif asynchrone monophasé rotor en court-circuit, moteur à courant alternatif asynchrone triphasé rotor en court-circuit ou moteur à courant alternatif asynchrone triphasé rotor bobine.

-Pour ce qui concerne la maintenance nous contrôlons l’usure des balais, les changer avant usure indiqué, rodage de balais neufs, positionner une bande abrasive (grain 60 à 80) entre collecteur et balais (grains vers les balais) et animer d’un mouvement de va et vient de la bande jusqu’à l’obtention d’une portée maxi des balais. Le collecteur en cas d’usure des lames (affleurement de l’isolant entre lames) il y a lieu de procéder à la rectification du collecteur, monter l’induit sur un tour entre pointes et vérifier son centrage à l’aide d’un comparateur. Le collecteur sera tourné avec un outil au carbure vitesse 200 m/min, avec une avance de 3/10 pour l’ébauche et 1/10 pour la finition, gratter ou fraiser les entre-lames en miconite à une profondeur égale à la largeur du mica. Chanfreiner le bord des lames (il ne doit pas rester de miconite sur le flanc des lames).

-Notre politique créer des fiches diagnostiques de préventif, de suivis, de réparations et de changements, pour vous éviter des pannes et arrêts de production, pouvant être évités avec un bon suivi de vos installations électrique.